Le reiki et la grossesse : bonne ou mauvaise idée ?

La grossesse est une période de profonds changements physiques, émotionnels et spirituels pour la femme. Elle peut être source de joie, de bonheur, mais aussi de stress, de fatigue, de douleurs et/ou de peurs.

Le reiki, méthode de soin énergétique d’origine japonaise, précieux allié pour accompagner la femme enceinte tout au long de sa grossesse. Il va lui apporter du bien-être, de la sérénité et de la confiance. Mais en quoi consiste le reiki, et comment peut-il aider la femme enceinte ? Quels sont les bénéfices du reiki pour la mère et pour le bébé ? Quelles sont les précautions à prendre pour pratiquer le reiki pendant la grossesse ? Nous allons répondre à ces questions dans cet article.

Qu’est-ce que le reiki ? Comment peut-il aider la femme enceinte ?

Le reiki, méthode de soin énergétique qui utilise les mains pour transmettre l’énergie vitale universelle, appelée « ki » en japonais. Le reiki vise à harmoniser le corps, l’esprit et l’âme ; à favoriser le bien-être, la relaxation, la guérison et le développement personnel. Le reiki est originaire du Japon, où il a été fondé par Mikao Usui au début du XXe siècle. Il s’est ensuite répandu dans le monde entier.

Le reiki repose sur le principe que l’énergie circule dans le corps humain à travers des canaux subtils appelés méridiens. Qu’elle alimente les organes et les fonctions vitales. Lorsque l’énergie est perturbée ou bloquée par des facteurs « négatifs » comme le stress, la colère, la peur ou la maladie, cela entraîne des dysfonctionnements ou des déséquilibres. Le reiki permet alors de rétablir la circulation et l’harmonie du ki, en agissant comme un « pont » ou un « canal » entre le praticien et le receveur. Le reiki agit également sur les chakras, qui sont des centres énergétiques situés le long de la colonne vertébrale, et qui correspondent à différents aspects de notre être.

Le reiki est une pratique simple et naturelle, qui ne nécessite aucun matériel ni aucune médication. Il peut se pratiquer sur soi-même ou sur autrui, en présence ou à distance. Il suffit de poser ses mains sur les différentes parties du corps, en suivant un protocole établi, ou en se laissant guider par son intuition. Le reiki procure une sensation de détente profonde, qui permet notamment de réduire le stress, l’anxiété, la fatigue et les tensions. Il favorise également l’équilibre du corps et de l’esprit, en renforçant le système immunitaire, en soulageant les douleurs, en améliorant le sommeil et en stimulant la créativité. Le reiki est aussi une voie de développement personnel et spirituel, qui vise à éveiller la conscience, à réaliser le potentiel et à harmoniser tous les aspects de l’être.

Quels sont les bénéfices du reiki pour la femme enceinte ?

Le reiki peut être bénéfique pour la femme enceinte, car il lui apporte du bien-être, de la sérénité et de la confiance.

Voici quelques exemples de bénéfices du reiki pour la femme enceinte :

  • Le reiki aide à soulager les maux de la grossesse comme les nausées, les vomissements, les brûlures d’estomac, les crampes, les maux de dos, les jambes lourdes, les hémorroïdes…
  • Le reiki aide à gérer le stress, l’anxiété, la dépression ou les sautes d’humeur qui peuvent survenir pendant la grossesse. Il permet de se détendre, de se relaxer, de se recentrer et de lâcher prise. Il aide également à surmonter les peurs, les doutes ou les angoisses, liés à la grossesse, à l’accouchement ou à la maternité.
  • Le reiki aide à renforcer le lien avec le bébé, en créant une connexion énergétique décuplée entre la mère et l’enfant. Il permet de communiquer avec le bébé, de ressentir ses mouvements, ses émotions et ses besoins. Il permet également de transmettre au bébé de l’amour, de la joie et de la paix. Le bébé a toujours le choix de recevoir ou non le reiki, certains bébés se tapissent au fond du ventre et le praticien sent bien que le bébé ne souhaite pas expérimenter pour le moment. Dans ce cas, la séance n’aura d’effet que sur la maman. L’énergie ne va qu’à l’endroit où elle est accueillie avec amour et en toute confiance. Il n’y aura jamais d’incursion sans autorisation, la volonté du receveur est toujours la priorité.
  • Le reiki aide à préparer l’accouchement, en favorisant la dilatation du col, la descente du bébé et la contraction de l’utérus. Il permet de réduire la douleur, la durée et les interventions médicales. Il permet également de vivre l’accouchement comme un moment de grâce, de partage et de célébration.

Quels sont les bénéfices du reiki pour le bébé ?

Le reiki peut être bénéfique pour le bébé, car il lui apporte de la sécurité et de l’harmonie. Voici quelques exemples de bénéfices du reiki pour le bébé :

  • Le reiki aide à favoriser le développement du bébé, en stimulant sa croissance, son cerveau, ses organes et ses sens.
  • Le reiki aide à protéger le bébé, en renforçant son système immunitaire. Il permet également de soutenir en cas d’infections ou inflammations.
  • Le reiki aide à apaiser le bébé, en le calmant, en le rassurant et en le réconfortant. Il permet également de prévenir ou de traiter les troubles du sommeil, les coliques, les pleurs ou les irritabilités.
  • Le reiki aide à équilibrer le bébé, en harmonisant son corps, son esprit et son âme. Il permet également de prévenir ou de traiter les déséquilibres énergétiques, émotionnels ou spirituels.

Quelles sont les précautions à prendre pour pratiquer le reiki pendant la grossesse ?

Le reiki est une pratique sans danger pour la femme enceinte et pour le bébé, à condition de respecter quelques précautions. Voici quelques recommandations pour pratiquer le reiki pendant la grossesse :

  • Le choix du praticien: Choisissez un praticien qualifié, expérimenté et bienveillant, qui connaît les spécificités de la grossesse et qui saura vous accompagner avec respect et écoute. Vous pouvez également vous former au reiki et vous auto-traiter ou demander à votre conjoint ou à un proche de vous faire du reiki.
  • L’avis du médecin: Si vous avez des doutes demandez l’avis de votre médecin, de votre sage-femme ou de votre gynécologue, avant de commencer le reiki. Le reiki n’est pas un substitut à la médecine conventionnelle, mais un accompagnement complémentaire. Il ne doit pas remplacer le suivi médical, ni les examens, ni les médicaments.
  • La fréquence des séances: Adaptez le reiki à votre état, à vos besoins et à vos envies. Il n’y a pas de règle universelle pour la fréquence, la durée ou l’intensité des séances de reiki. Vous pouvez faire du reiki à tout moment de la grossesse selon votre ressenti. Vous pouvez également choisir les zones du corps sur lesquelles vous souhaitez recevoir du reiki, en évitant les zones sensibles, comme le ventre, les seins ou le bas du dos.
  • La clé pour les bienfaits des séances: Écoutez votre corps, votre cœur et votre intuition. Le reiki est une pratique qui se base sur le libre arbitre, le consentement et le respect. Vous êtes la seule personne à savoir ce qui est bon pour vous et pour votre bébé. Vous pouvez arrêter, modifier ou refuser une séance de reiki, si vous ne vous sentez pas à l’aise ou si vous avez des doutes ou des questions. Vous pouvez également faire du reiki à votre bébé, après sa naissance, pour l’accueillir, le protéger et le rassurer soit en vous formant personnellement soit en rencontrant un praticien en cabinet ou à distance.

Peut-on pratiquer le Reiki durant sa grossesse ? Est-ce sans danger ?

Oui, on peut pratiquer le Reiki durant la grossesse, et c’est sans danger, à condition de respecter quelques précautions et de suivre son intuition. Le Reiki est une pratique douce et naturelle, qui ne présente pas de contre-indications, ni d’effets secondaires. Il ne peut pas nuire à la femme enceinte, ni au bébé, car il s’adapte à leurs besoins et à leurs états. Le Reiki ne peut qu’apporter bien-être, sérénité et confiance.

Cependant, il faut être conscient que le Reiki peut provoquer des réactions, qui sont le signe que le Reiki agit, et qu’il libère les blocages énergétiques, physiques, émotionnels ou mentaux. Ces réactions peuvent être de différentes natures, comme des sensations de chaleur, de froid, de picotements, de vibrations, de lourdeur et/ou de légèreté. Elles peuvent aussi être des manifestations physiques, comme des sueurs, des frissons, des tremblements, des bâillements, des larmes et/ou des rires. Elles peuvent également être des manifestations émotionnelles, comme de la joie, de la tristesse, de la colère et/ou de la peur.

Ces réactions sont normales et temporaires.

Elles ne doivent pas être interprétées comme des signes négatifs, mais comme des signes positifs, qui indiquent que le Reiki fait son effet et qu’il aide à se libérer, à se purifier et à se guérir de ses blessures.

Il faut donc accueillir ces réactions avec bienveillance, les laisser s’exprimer, sans les retenir, ni les juger.

Il faut également boire beaucoup d’eau, avant et après la séance de Reiki, pour aider à éliminer les toxines et à réhydrater le corps. Il faut également se reposer et se ménager, pour intégrer les effets du Reiki et pour respecter son rythme ainsi que celui de son bébé.

Toutefois nous recommandons des séances à partir du quatrième mois de grossesse.

Comment réaliser soi-même un traitement Reiki pendant la grossesse ?

Le reiki est une pratique qui peut se faire sur soi-même, en posant ses mains sur les différentes parties du corps, en suivant un protocole établi ou en se laissant guider par son intuition.

Pour réaliser soi-même un traitement Reiki pendant la grossesse, il faut avoir été formé et respecter quelques précautions :

  • Choisissez un moment et un lieu calmes où vous ne serez pas dérangée. Vous pouvez tamisez la lumière, mettre de la musique douce, de l’encens ou des bougies pour créer une ambiance propice à la relaxation.
  • Installez-vous confortablement, sur une chaise, un fauteuil ou un lit. Vous pouvez utiliser des coussins, des couvertures ou des oreillers pour soutenir votre dos, votre ventre ou vos jambes. Le but est vraiment d’être le plus confortable possible.
  • Commencez par vous centrer, en respirant profondément, en fermant les yeux et en vous connectant à votre ressenti. Vous pouvez également faire une prière, une invocation ou une intention pour demander l’aide et la protection de l’énergie universelle, de votre guide spirituel ou de votre ange gardien. Tout cela est une affaire personnelle en lien avec ses croyances et convictions. Tout est envisageable dès lors où cela vous correspond et vous rassure.
  • Posez vos mains sur les différentes parties de votre corps, en commençant par la tête et en descendant jusqu’aux pieds. Vous pouvez rester quelques minutes sur chaque zone ou plus longtemps si vous en ressentez le besoin. Vous pouvez également éviter les zones sensibles, comme le ventre, les seins ou le bas du dos, si vous ne vous sentez pas à l’aise.
  • Laissez l’énergie du reiki circuler librement dans votre corps, sans chercher à la diriger, ni à la contrôler. Vous pouvez ressentir de la chaleur, des picotements, des vibrations ou des couleurs, qui sont des signes que le reiki agit. Vous pouvez également ressentir des émotions, des souvenirs ou des pensées, qui sont des signes que le reiki libère des blocages.
  • Terminez le traitement par un remerciement, à l’énergie universelle, à votre guide spirituel ou à votre ange gardien, pour leur aide et leur soutien en fonction de ce que vous avez émis au début de la séance comme intention et/ou invocation. Vous pouvez également remercier votre bébé, pour sa présence et son amour. Vous pouvez ensuite ouvrir les yeux, vous étirer et boire de l’eau (très important cf article sur l’eau), pour vous hydrater et vous ancrer.

Conclusion : le reiki est une méthode douce et sûre pendant la grossesse.

Le reiki est une méthode de soin énergétique qui est un précieux allié pour la femme enceinte et pour le bébé. Il apporte bien-être, sérénité et confiance, tout en soulageant les maux, en favorisant le développement et en renforçant le lien unique qui unit l’enfant à la mère. Le reiki est une pratique simple, naturelle et sans danger. Le reiki en tant qu’expérience personnelle et unique est un cadeau, que l’on se fait à soi-même et que l’on offre à son enfant.

J’espère que cet article vous a plu, et qu’il vous a donné envie d’essayer le reiki pendant votre grossesse. Si vous souhaitez en savoir plus sur le reiki ou si vous cherchez un praticien qualifié, vous pouvez consulter notre site.

Vous pouvez également me laisser un commentaire, ou me poser une question, si vous avez besoin de plus d’informations. Je serai ravi de vous répondre. Merci de votre attention, et à bientôt !

Angélique PERRIN Nature & Energie

keyboard_arrow_up