Les chakras sont des centres énergétiques situés le long de la colonne vertébrale, qui régulent le flux de l’énergie vitale dans le corps et l’esprit. Il y en a 7 principaux. Chacun correspond à une couleur, un élément, un organe, une émotion et une fonction. Les chakras sont liés à la pratique du reiki, une méthode de soin énergétique d’origine japonaise, qui utilise les mains pour transmettre l’énergie universelle. Le reiki peut agir sur les chakras en les harmonisant, en les débloquant ou en les modulant, selon les besoins de la personne.
Dans cet article, nous allons voir le fonctionnement des chakras, leur utilité, leur blocage, la possibilité de les stimuler ou les ralentir, tout cela en lien avec la pratique du reiki.

Les chakras : quels sont-ils et à quoi servent-ils ?

Les chakras sont des mots sanskrits qui signifient « roues » ou « disques ». Ils sont représentés par des fleurs de lotus, dont le nombre de pétales varie selon le chakra. Les chakras sont les points de rencontre entre les nadis, les canaux subtils qui véhiculent l’énergie vitale, appelée « prana » en Inde, « chi » en Chine, ou « ki » au Japon. Les chakras sont donc des transformateurs d’énergie, qui reçoivent, stockent, et distribuent l’énergie dans le corps et l’esprit. Ils sont reliés aux glandes endocrines, aux organes, aux systèmes physiologiques, aux émotions, aux pensées et aux aspects spirituels de l’être. Les chakras sont au nombre de sept et sont disposés le long de la colonne vertébrale, du bas vers le haut.

Voici la liste des 7 chakras principaux et leurs caractéristiques principales :
• Le chakra racine, « muladhara », situé à la base de la colonne vertébrale, au niveau du périnée. Il est associé à la couleur rouge, à l’élément terre, aux glandes surrénales, aux reins, à la vessie, au colon, aux jambes et aux pieds. Il est le siège de la sécurité, de la stabilité, de la survie, de l’ancrage, de la confiance et de la vitalité. Il est le chakra de la connexion à la terre, à la matière et à la réalité.

• Le chakra sacré, « svadhisthana », situé au niveau du bas-ventre, sous le nombril. Il est associé à la couleur orange, à l’élément eau, aux ovaires, aux testicules, à la prostate, à l’utérus, à la vessie, aux reins et aux organes sexuels. Il est le siège du plaisir, de la créativité, de la sexualité, de l’émotion, du désir et de la relation. Il est le chakra de la connexion à soi, à l’autre et à la vie.

• Le chakra du plexus solaire, « manipura », situé au niveau de l’estomac, au-dessus du nombril. Il est associé à la couleur jaune, à l’élément feu, au pancréas, au foie, à la vésicule biliaire, à l’estomac, à la rate et aux intestins. Il est le siège du pouvoir, de la volonté, de l’action, de la confiance, de l’estime et de l’identité. Il est le chakra de la connexion à son potentiel, à sa mission et à sa réalisation.

• Le chakra du cœur, « anahata », situé au niveau du cœur énergétique (le thymus), au centre de la poitrine. Il est associé à la couleur verte, à l’élément air, au thymus, au cœur, aux poumons, aux bronches, aux bras et aux mains. Il est le siège de l’amour, de la compassion, de la joie, de la paix, de l’harmonie et de la guérison. Il est le chakra de la connexion à son essence, à son âme et à l’univers.

• Le chakra de la gorge, « vishuddha », situé au niveau de la gorge, à la base du cou. Il est associé à la couleur bleue, à l’élément éther, à la thyroïde, à la parathyroïde, à la gorge, à la bouche, aux oreilles et aux cordes vocales. Il est le siège de la communication, de l’expression, de la vérité, de l’écoute et de la créativité. Il est le chakra de la connexion à son expression, à sa parole et à sa vibration.

• Le chakra du troisième œil, « ajna », situé au niveau du front, entre les sourcils. Il est associé à la couleur indigo, à l’élément lumière, à l’hypophyse, au cerveau, aux yeux, au nez et aux sinus. Il est le siège de l’intuition, de la vision, de la clarté, de la sagesse et de la connaissance. Il est le chakra de la connexion à son intuition, à sa vision et à sa guidance.

• Le chakra couronne, « sahasrara », situé au sommet du crâne. Il est associé à la couleur violette, à l’élément esprit, à l’épiphyse, au cerveau et au système nerveux. Il est le siège de la conscience, de l’unité, de la transcendance et de l’illumination. Il est le chakra de la connexion à son esprit, à son essence et à la source.

Quelle est la fonction des chakras ?

Les chakras ont une fonction essentielle pour le bien-être du corps et de l’esprit. Ils permettent de recevoir, de stocker et de distribuer l’énergie vitale dans tout l’organisme. Ils assurent ainsi l’équilibre, l’harmonie et la santé des différents plans de l’être : physique, émotionnel, mental et spirituel. Ils sont également des portes d’accès à la connaissance de soi, à la compréhension de sa nature profonde et à l’éveil de sa conscience.

En se connectant à un seul endroit en soi – le chakra de votre choix cité plus haut – vous avez accès à toutes les choses auxquelles il est relié. C’est une porte simple vers SOI et vers toutes les dimensions qui nous composent. Comme un passage secret…

Les blocages des chakras : causes, conséquences et solutions.

Quelles sont les causes possibles des chakras bloqués ou ralentis ?

Les chakras sont des roues d’énergie qui tournent à une certaine fréquence selon leur état de santé ou d’harmonie.
Lorsque les chakras sont harmonieux, ils tournent dans un sens déterminé et leur couleur est vive lumineuse.
Lorsque les chakras sont dits « déséquilibrés », ils tournent dans le sens inverse de leur sens habituel ou sont ralentis ou sont arrêtés, leur couleur est plus terne voire sombre.

Les chakras peuvent être déséquilibrés pour différentes raisons, telles que :
• Des traumatismes physiques, émotionnels ou psychiques qui créent des blessures, des peurs ou des blocages.
• Des conditionnements sociaux, culturels ou familiaux qui limitent l’expression, la créativité ou l’authenticité.
• Des croyances négatives, des pensées limitantes ou des jugements qui entravent la confiance, l’estime ou la réalisation.
• Des habitudes de vie néfastes pour la personne, comme une alimentation déséquilibrée, un manque d’exercice ou un excès de stress qui perturbent la vitalité, la santé ou le bien-être.

Quelles sont les conséquences possibles des chakras bloqués ou ralentis ?

Les conséquences des blocages des chakras sont multiples et peuvent se manifester sur les différents plans de l’être.

1. Sur le plan physique : les blocages des chakras peuvent entraîner des dysfonctionnements, des maladies ou des douleurs au niveau des organes, des systèmes ou des parties du corps reliés aux chakras. Des exemples en fonction du chakra en question.
¬ un blocage du chakra racine peut provoquer des problèmes de circulation, de digestion ou d’élimination,
¬ un blocage du chakra sacré peut provoquer des troubles de la fertilité, de la libido ou de la créativité,
¬ un blocage du chakra du plexus solaire peut provoquer des troubles du métabolisme, de la digestion ou de l’immunité,
¬ un blocage du chakra du cœur peut provoquer des troubles cardiaques, respiratoires ou relationnels,
¬ un blocage du chakra de la gorge peut provoquer des troubles de la communication, de l’expression ou de la thyroïde,
¬ un blocage du chakra du troisième œil peut provoquer des troubles de la vision, de la concentration ou de l’intuition,
¬ un blocage du chakra couronne peut provoquer des troubles de la conscience, de la spiritualité ou de la déprime voire de la dépression.

2. Sur le plan émotionnel : les blocages des chakras peuvent entraîner des déséquilibres, des perturbations ou des excès au niveau des sentiments, des humeurs ou des réactions. Des exemples en fonction du chakra en question.
¬ un blocage du chakra racine peut provoquer de la peur, de l’insécurité ou de l’agressivité,
¬ un blocage du chakra sacré peut provoquer de la culpabilité, de la frustration ou de la dépendance,
¬ un blocage du chakra du plexus solaire peut provoquer de la colère, de l’orgueil ou de la timidité,
¬ un blocage du chakra du cœur peut provoquer de la tristesse, de l’indifférence ou de la jalousie,
¬ un blocage du chakra de la gorge peut provoquer du mensonge, de la critique, du jugement ou de la censure…

Quelles sont les solutions possibles aux chakras bloqués ou ralentis ?

Les chakras étant des centres d’énergie qui influencent notre santé physique, mentale et spirituelle. Il est important de les stimuler ou de les ralentir selon nos besoins, afin de maintenir un équilibre harmonieux entre les différents aspects de notre être.

Il existe plusieurs techniques ou solutions pour activer ou apaiser les chakras, telles que :
– le reiki,
– la respiration,
– le yoga,
– le qi gong,
– la visualisation,
– la méditation,
– les affirmations,
– les pierres,
– les huiles essentielles, etc.

Par exemple, pour stimuler le chakra racine, qui est lié à la sécurité et à la vitalité, on peut respirer profondément en visualisant la couleur rouge, répéter des affirmations comme « Je suis en sécurité, je suis fort, je suis ancré » ou encore utiliser des pierres rouges comme le jaspe rouge.

Ou un autre exemple pour ralentir le chakra du cœur, qui est lié à l’amour et à la compassion, on peut respirer calmement en visualisant la couleur verte, répéter des affirmations apaisantes comme « Je lâche, je me pardonne, je m’aime » ou utiliser des pierres vertes comme l’aventurine.

L’objectif sera de trouver ce qui sera le mieux pour vous à un instant T et de le modifier lorsque cette technique ne sera plus adaptée car la clé reste l’adaptation à vos propres besoins.

Pourquoi le reiki est une bonne alternative concernant les chakras ?

Au-delà de la théorie énoncée ci-dessus, il y a la pratique et le ressenti qui mènent à l’expérience et qui ont une valeur sans mesure.

Le reiki est une excellente manière d’harmoniser les chakras soi-même ou en recevant une séance de reiki en cabinet ou à distance par un professionnel certifié. L’énergie diffusée par les mains du praticien émetteur permet de rétablir la fluidité de la circulation de l’énergie au niveau des différents chakras en fonction du besoin à l‘instant du soin.

Ajuster l’énergie en fonction du besoin du receveur – ni plus ni moins – est vraiment aidant et permettra au receveur de prendre du recul ou d’opérer un changement de vision, d’entrevoir une nouvelle perspective afin de retrouver son harmonie personnelle.

Les chakras ne sont qu’une pièce du puzzle complexe qui nous constitue tous, la relation corps-esprit-énergie n’a pas encore délivrée tous ses secrets mais lorsque nous nous écoutons profondément nous savons ce qui est bon pour nous. Et si nous avons besoin d’aide le reiki peut-être une méthode remarquable pour reprendre ce contact perdu et redécouvrir nos véritables aspirations et envies couplées à un bien être retrouvé. Un sentiment d’être à sa place en étant soi-même.

Les chakras sont une représentation que l’on retrouve dans plusieurs traditions. Cela peut induire une certaine rigidité quant aux positionnements de ceux-ci et quant à la manière de procéder alors que cela ne devrait être qu’un guide supplémentaire.

De plus, nous avons évoqué uniquement les 7 principaux et il en existe d’autres dits « secondaires ». Alors si lors d’une auto-séance ou d’une séance en cabinet, vous sentez que vos mains ou celles du praticien se positionnent ailleurs que sur une position « répertoriée », laissez faire, les mains sont guidées par l’énergie et laissez circuler. Le mental n’a absolument rien à faire en séance. Déposez les jugements, la critique et les « je dois il faut » ! Seuls l’énergie, le ressenti et l’intuition ont la parole ici.

Peu importe que vous soyez un peu + à gauche ou un peu trop haut par rapport au chakra selon la méthode enseignée, le ressenti prime. Et si les mains se posent à cet endroit, c’est qu’il y a une raison, une raison énergétique. Nous pouvons facilement assimiler cette raison a « un besoin de la personne qui reçoit ». Alors lâchez la rigidité et laissez place à la fluidité…

Les chakras peuvent nous aider mais ce n’est pas la seule option pour trouver son harmonie personnelle. L’écoute de soi sur tous les plans est une bonne alternative, la vie en général est une bonne enseignante pour se rééquilibrer. Cependant il est vrai que les chakras, leurs significations et leurs outils peuvent nous accompagner de manière sûre lorsque nous perdons notre sens et qu’un ancrage est nécessaire.

Merci d’avoir lu cet article en entier. Si vous avez envie de vous former au reiki, vous pouvez parcourir notre offre responsable et consciente pour une vie alignée et à votre image. Et si vous souhaitez recevoir une séance en cabinet ou à distance, vous trouverez sur le site des praticiens de confiance. A bientôt.

Angélique PERRIN, équipe Holys.

keyboard_arrow_up